0

Faire le bon choix pour une tireuse à bière

Beaucoup de gens se contentent d’observer les aspects externes du fonctionnement d’un système de tirage de bière pression pour juger de ses performances. Pourtant, la qualité d’une tireuse à bière dépend surtout de l’efficacité de son installation et du maintien d’un bon équilibre dans tout le système. Il s’agit surtout d’étudier les comportements des composants les plus influents dans l’équilibre de l’appareil.

Balance entre température et pression

La carbonatation de la bière ne devrait pas être diffusée dans l’espace de tête. Il ne faudrait pas non plus que l’excès de carbonatation soit absorbé par la bière. La pression doit être appliquée selon une température donnée pour maintenir des niveaux de carbonatation appropriée. Pour assurer l’équilibre du système de la tireuse, il faut d’abord équilibrer la température avec la pression exercée. D’autres variables comme le climat et l’altitude peuvent également affecter le seuil de carbonatation. La stabilisation de la température va faciliter l’utilisation de la pompe à bière. L’utilisateur pourra en effet se concentrer sur l’obtention de la bonne quantité de pression. Celle-ci peut varier d’un type de bière à l’autre et selon des vitesses de circulation différentes. La résistance de la ligne de bière est néanmoins la même pour tout type système de distribution en ligne multiple. (source de l’article : machineapression.beer )

Extraction de la bière du fût

Le quatrième aspect du fonctionnement du système d’une tireuse à bière est la résistance. Cette variable est dite ‘dynamique’ lorsqu’elle dépend de la ligne de bière. Elle est qualifiée de ‘statique’ lorsqu’elle s’appuie sur le changement d’altitude. Les résistances sont surmontées par la pression appliquée qui doit être réglée sur un niveau donné pour contenir la carbonatation. Cette même pression doit également être égale à la résistance totale du système de tirant d’eau. La proportion de pression exercée est donc affectée par deux variables différentes. Des problèmes peuvent survenir lorsque la résistance demandée par le système est plus ou moins égale à la pression nécessaire à la carbonatation. Les résistances sont surmontées par la pression appliquée qui doit être réglée à un certain niveau pour contenir la carbonatation et permettre à la bière garder son arôme.

Concept et installation de la tireuse à bière

Lorsque la pompe à bière bénéficie d’une pressurisation additive, la pression doit être réglée de manière à ce que la somme totale de la pression du fût et celle de la pompe soit égale à la résistance du système. La tireuse à bière doit être installée à moins de 5 pieds au-dessus de la hauteur du plancher et au-dessous du niveau du robinet à la barre. La plupart des systèmes de bière pression ont une pompe avec un détecteur de mousse intégré. Ainsi, la pompe ne fonctionnera pas à sec lorsque la bière d’alimentation est épuisée, d’autant que ce phénomène est une cause primaire de panne de la pompe. La présence d’un clapet anti-retour parmi les équipements de la tireuse à bière serait également un atout pour empêcher les refoulements lorsque la bière n’est pas pompée.

John

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *