0

Comment choisir son mousseur à lait ?

Encore appelé émulsionneur à lait, le mousseur à lait est un appareil très utile au quotidien. Il permet de chauffer le lait et de le mousser à volonté. Ainsi, vous n’avez plus besoin de perdre du temps pour mettre le lait au feu avant de servir. Le mousseur s’occupe de tout. Cependant, il est parfois difficile de bien choisir cet équipement. Les modèles disponibles sur le marché sont tellement nombreux qu’on pourrait s’y perdre. Dans ce guide, découvrez les critères à vérifier pour bien choisir votre mousseur à lait.

Considérer la notoriété de la marque du mousseur à lait

Dans les rayons électroménagers, vous trouverez toute sorte d’émulsionneurs. Pour choisir un mousseur à lait de qualité, il est recommandé de vous tourner vers une marque ayant une certaine notoriété. Avec une machine à mousse conçue par une marque reconnue, vous avez moins de chance de tomber sur un produit non authentique. En effet, un mousseur qui a des avis et des retours positifs auprès des clients est généralement un produit de qualité.

La rapidité et la discrétion, des critères essentiels pour choisir une machine à mousse

La machine que vous utilisez pour obtenir de la mousse à lait fonctionne grâce à un moteur. C’est pour cette raison qu’elle peut vous satisfaire en quelques secondes. Cependant, certains marques et modèles d’appareils offrent des performances plus intéressantes que d’autres en termes de temps d’exécution. Pour illustrer, on peut comparer l’Aéroccino de Nespresso au Severin 3590. Le premier appareil prend 70 secondes pour offrir de la mousse à lait à son utilisateur alors que 10 secondes suffisent pour que le second appareil le satisfasse. Néanmoins, il faut reconnaître que les réglages de l’appareil jouent un grand rôle dans la rapidité qu’ils offrent.

En ce qui concerne la discrétion, les mousseurs à lait sont rois. Presque tous les appareils électroménagers sont des sources de nuisance sonore, mais les machines à mousse sont très silencieuses en général. On en trouve dont l’indice sonore est de 1 dB. Il s’agit d’un bruit non perceptible à l’oreille nue. Pour faire son choix, il faut donc opter pour un modèle de mousseur qui se trouve être une merveille sur le plan acoustique. Il y va de votre confort.

Faire son choix en fonction du design de l’appareil

Le design est un critère non négligeable en ce qui concerne un émulsionneur à lait. De fait, il est difficile de se décider en se basant sur ce critère si vous êtes adepte de l’élégance. Le design de cet appareil est en réalité très variable selon le fabricant et le modèle. L’esthétique, bien avant les fonctionnalités, est le premier point qui attire l’attention sur un mousseur à lait. La matière, la couleur, ainsi que la forme de l’appareil doivent s’accorder avec votre style et à votre cuisine. Vous devez faire votre choix en fonction de vos goûts. C’est le seul conseil que l’on puisse vous donner pour ce qui est du design de l’appareil.

Tenir compte de la puissance de la machine

Il est important de se concentrer sur la puissance du mousseur à lait pour trouver le produit qui vous convient. Vous devez prendre en compte ce critère avant même de vous orienter vers un comparateur de prix. La puissance de la machine est un indicateur de sa performance. Généralement, elle se situe entre 300 et 500 Watts pour la plupart des appareils de qualité disponible sur le marché.

Plus la puissance de l’appareil est élevée, plus sa rapidité à chauffer le lait et à le transformer en mousse est élevée. D’un autre côté, gardez à l’esprit que la puissance de l’appareil est également proportionnelle à son niveau sonore. Si vous souhaitez plus de rapidité et de performance, vous pouvez toujours opter pour une machine à mousse par système à induction. Dans ce cas, sachez que vous ne devrez pas lésiner sur le prix.

Prendre en compte la capacité du mousseur à lait

La capacité du mousseur est un critère qu’il faut définir avant de se mettre à rechercher le produit. Tout dépend du nombre de personnes qui vont profiter de la préparation en une prise. Il faut prendre en compte ce paramètre pour y adapter la contenance de l’appareil. On conseille dans tous les cas d’opter pour un émulsionneur à lait au réservoir important. Vous gagnerez à utiliser un tel appareil plutôt que de devoir faire plusieurs tours avec un modèle dont la capacité est restreinte.

Ne pas hésiter à y mettre du prix

Comme vous pouvez vous en douter, le prix des mousseurs à lait varie selon le fabricant et les modèles. Sur le marché, vous trouverez des produits haut de gamme et d’autres de gamme moyenne. Avec 60 euros, vous pouvez déjà obtenir une machine à mousse. Cependant, les appareils les plus chers s’acquièrent à plus de 100 euros. Généralement, vous aurez à choisir entre deux types d’appareils :

  • Le mousseur à lait électrique ;
  • Le mousseur à lait manuel.

Les mousseurs automatiques sont plus chers que les mousseurs manuels. Ces derniers sont en effet jusqu’à 4 fois moins chers que les modèles automatiques. En effet, les prix peuvent vite grimper selon les fonctionnalités de l’appareil. Dans tous les cas, il existe des mousseurs à lait pour toutes les bourses et les besoins. Cependant, il est conseillé de ne pas hésiter à dépenser un peu plus pour acquérir un produit sophistiqué. Vous rentabiliserez votre investissement en profitant d’un appareil ayant une longue durée de vie et une solidité à toute épreuve.

Examiner les fonctionnalités du mousseur à lait

Les fonctionnalités de l’émulsionneur à lait varient selon le modèle. En fonction de votre choix, vous pourrez utiliser votre appareil pour faire de nombreuses préparations autres que la simple transformation du lait en mousse onctueuse. Dans la pratique, il est possible d’utiliser l’appareil pour :

  • Préparer le chocolat chaud ;
  • Faire du milk shake ;
  • Préparer de la mayonnaise ;

Monter des blancs en neige…
Parmi les fonctionnalités que l’on retrouve souvent sur les mousseurs de lait, on peut parler du contrôleur de température. En gros, il vous permet d’obtenir au gré une boisson froide, tiède ou chaude. D’autres appareils sont équipés de voyants lumineux qui permettent d’indiquer que l’appareil est sous tension ou qu’il est en mode lait chaud ou lait froid. Ces LED lumineux peuvent même vous avertir lorsque la mousse est prête. Il existe par ailleurs des appareils équipés des fonctions suivantes :

  • L’arrêt automatique ;
  • Le thermostat interne ;
  • Le maintien à chaud ;
  • La protection contre la surchauffe

Cependant, même si l’on peut être attiré par les appareils aux fonctionnalités sophistiqués, il faut reconnaître que rien ne vaut la simplicité. Si vous être du genre à être désorienté par les commandes complexes et les programmes compliqués, autant choisir un mousseur à lait simpliste. Pour certains appareils, il suffit d’appuyer sur un seul bouton pour que le lait soit traité.

Vérifier la facilité d’entretien de l’appareil

En ce qui concerne la facilité d’entretien du mousseur à lait, elle dépend également du modèle d’appareil choisi. Concrètement, on retrouve des émulsionneurs à lait que l’on peut laver au lave-vaisselle et d’autres qui ne peuvent être lavés qu’à la main. Prenez donc le temps de bien lire l’étiquette du produit avant de faire votre choix. Vous saurez alors à quel type d’appareil vous avez affaire.

Étudier les accessoires qui accompagnent l’équipement

Le dernier critère de choix sur lequel vous pouvez vous focaliser concerne les accessoires fournis avec l’appareil. Le plus souvent, l’émulsionneur à lait est fourni avec un seul fouet. Cependant, il existe des modèles d’appareil qui sont livrés avec plusieurs fouets différents. Cela permet d’obtenir différents types de mousse selon les envies. Vous pouvez aussi vérifier la présence d’autres éléments qui facilitent l’utilisation de l’appareil au quotidien (pieds antidérapants, bec verseur, revêtement intérieur antiadhésif). Par ailleurs, prenez le temps de choisir un produit dont les accessoires sont faciles à monter et à démonter.

On retient de ce guide qu’il faut tenir compte de plusieurs paramètres pour bien choisir son mousseur à lait. Le design, la capacité, la marque, la puissance, le prix et les fonctionnalités de l’appareil sont autant de critères à ne pas négliger. Il faut donc prendre son temps pour faire un choix adéquat.

John

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *